th6

Prets pour un lond voyage, alors en route !

Tout d'abord, nous passons une nuit à Aragon dans un gite, situé au milieu de la verdure

IMG_0021

IMG_0018

IMG_0001__8_

Le lendemain, nous partons visiter le village avant de nous rendre chez ma fille

ARAGON

Aragon est situé sur un éperon rocheux, à l’extrémité d’un plateau. Il est bâti en amphithéâtre et domine les ruisseaux du Trapel et de La Valette sur les bords desquels, en contrebas du village, sont établis de nombreux jardins potagers. La silhouette du village s’offre à la vue en arrivant par la route de Villegailhenc (D935) ou de Pennautier (D203). http://aragonencabardes.fr/presentation-du-village/

IMG_0186

IMG_0187

IMG_0188

IMG_0189

Des vestiges datant de l'Âge du Bronze (2000 av. J.-C.) auraient été trouvés dans une grotte. En 1820, on découvrit un fragment d'inscription funéraire gallo-romaine.Au xe siècle, Aragon appartenait à l'abbaye de Montolieu mais, à partir du début du xiie siècle, l'on trouve trace des seigneurs d'Aragon. Ils possèdent alors de vastes domaines mais ils semblent acquis à la cause cathare. Ils furent donc dépossédés de leurs biens par l'Inquisition en recevant toutefois un dédommagement financier. Leur fief fut alors partagé entre le domaine royal et l'évêché de Carcassonne mais, même sans la protection des seigneurs, le catharisme subsista néanmoins dans le village.En 1575 et en 1588, les Huguenots occupèrent le village. Entre temps, le duc de Turenne l'avait repris en 1580.Le village connut une période de prospérité à la fin du xviiie siècle lorsque des métiers à tisser destinés à fournir les drapiers carcassonnais apportèrent des revenus supplémentaires à la communauté.Au xviie siècle, la seigneurie d'Aragon appartenait à Sébastien de Maurel, dont la petite fille Anne de Maurel d'Aragon s'est mariée en 1726 à Aragon avec Pierre de Bancalis, donnant naissance à la famille de Bancalis de Maurel d'Aragon https://fr.wikipedia.org/wiki/Aragon_(Aude)#Histoire

IMG_0034

IMG_0037

IMG_0044

IMG_0054

IMG_0051

Au centre du village, sur la place de l’abreuvoir, une croix en pierre historiée est ornée, sur une face, d’une Crucifixion, sur l’autre, d’une Vierge à l’Enfant. Cette croix est datée du XVIè siècle et classée Monument Historique.

IMG_0060 

L’ancien abreuvoir en granit du Sidobre a été restauré en 1994 et rappelle le temps où toutes les bêtes servant au travail de la terre venaient se désaltérer sur la place du village.

IMG_0058

IMG_0138

IMG_0089

Située au sommet du village, l’église est attestée dès le XIIème sous un vocable marial. Le monument actuel, reprenant peut-être certains éléments de l’église primitive (portail nord), a été édifié durant le premier quart du XIVème siècle. Des fausses voûtes ont été installées probablement au XIXème siècle.

Les renseignements sont pris sur : http://aragonencabardes.fr/

l'église etait fermée. Dommage

th (1)