08-06-19-1

Des photos de Paris que je ne vous ai pas encore montrées

1-IMG_0519

1-IMG_0520-001

1-IMG_0522

1-IMG_0532

1-IMG_0533

1-IMG_0535

IMG_0562

Tour Saint-Jacques

La Tour Saint-Jacques haute de 58 m était placée à l'origine sur le côté de l'église Saint Jacques de la Boucherie. Placé là dès l'époque carolingienne, le sanctuaire était à un carrefour important de voies menant au pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Le clocher de style gothique flamboyant a été érigé entre 1509 et 1523 , la statue du clocheton est celle de Saint Jacques.

IMG_0563

La tour Saint-Jacques se trouve en bordure de la rue de Rivoli entre la place du Châtelet et de l'Hôtel de Ville

L'église a été détruite à la Révolution et la tour vendue en 1792. En 1836, la Ville de Paris l'acquiert et la fait restaurer par Théodore Ballu en 1853. Au premier étage, côté du boulevard de Sébastopol se dresse un Saint Jean-Baptiste, par Georges Diebolt, l'auteur du zouave du pont de l'Alma.

IMG_0564-002 

Au sommet, les quatre symboles évangéliques: l'Ange, le Lion, le Bœuf, l'Aigle et la statue de Saint-Jacques Le Majeur en costume de pèlerin (haute de 4 m), sont dus à Jean-Louis Chenillon.

IMG_0564-001

IMG_0565-001

Sous la tour, au rez-de-chaussée: statue en marbre de Biaise Pascal, par Pierre Cavellier 1857

IMG_0566-001

Les façades furent restaurées et toute la sculpture refaite, y compris la statue de saint Jacques par Chenillion, haute de 4,50 m et perchée au sommet, et les symboles des Évangélistes placés aux angles.

1t_st_jacq6 (1)

la dernière photo et les renseignements ont été pris sur :

http://paris1900.lartnouveau.com/paris04/tour_st_jacques.htm

IMG_0567

IMG_0824

IMG_0823 

La fontaine Cuvier - Paris 5e

Le Quartier Latin 

Réalisée en 1840 par l'architecte Alphonse Vigoureux, inspecteur des eaux de la ville de Paris, cette fontaine, qui remplace l'ancienne fontaine Saint-Victor, rend hommage à Georges Cuvier. La statue, une allégorie de l'histoire naturelle sculptée par Jean-Jacques Feuchère, représente une jeune femme portant des tablettes sur lesquelles est inscrite la devise de Cuvier : Rerum cognoscere causas (d'après un vers de Virgile), accompagnée d'un lion et d'animaux marins et amphibies. On peut y voir un crocodile tournant la tête, effet stylistique de l'artiste car il est impossible pour ces animaux de réaliser ce geste. La frise, le tympan, l'entrecolonnement sont de Pierre-Jules Pomateau, sculpteur ornementaliste.

Elle a été inscrite au titre des monuments historiques par un arrêté du 3 avril 19841.  : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fontaine_Cuvier

IMG_0824-001

IMG_1037

A la belle saison, l'église Saint-Eustache est l'une des plus visitées de Paris. Sa situation au centre de la capitale, près du forum des Halles, n'y est pas pour rien. Si l'aspect extérieur est des plus classiques (quoique la façade n'ait rien pour séduire), l'architecture intérieure - au premier regard - est plutôt déroutante. Viollet-le-Duc, le célèbre architecte-restaurateur du Second Empire, n'y voyait qu'«un amas confus de débris empruntés de tous les côtés (...)».
Au XIIIe siècle se tenait à cet endroit une chapelle dédiée à Sainte-Agnès. Devenue avec l'usage, Saint-Eustache. Trop petite, elle est remplacée au XVIe par un vaste édifice de cent mètres de long, de style gothique flamboyant. Les plans et les principes architecturaux suivent ceux de Notre-Dame de Paris. La première pierre est posée en 1532, mais l'église n'est réellement achevée qu'en 1640. Sa construction a été ralentie par le manque de financement, la nature du terrain et les guerres de Religion. A côté du gothique, l'intérieur offre maints aspects de la Renaissance italienne.
En 1754, Jean Hardouin-Mansart de Jouy donne les plans d'une nouvelle façade - malheureusement jamais terminée. A la Révolution, Saint-Eustache est saccagée, transformée en temple de l'Agriculture, puis rendue au culte en 1803. Victime d'un incendie en 1844, l'église est restaurée par Victor Baltar. Son célèbre orgue de tribune, dû à Ducroquet, date de 1854.
Saint-Eustache contient un grand nombre de peintures murales du XIXe siècle et quelques magnifiques œuvres d'art (tableaux et sculptures), comme la statue de la Vierge à l'Enfant de Pigalle, l'une des plus belles de Paris.

http://www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Paris/Paris-Saint-Eustache.htm

IMG_1038

la Bourse de Commerce

La Bourse de commerce de Paris est un édifice de plan circulaire surmonté d'une coupole situé rue de Viarmes, dans le quartier des Halles du 1er arrondissementde Paris. C'est aussi une institution, qui fut hébergée jusqu'en 1885 dans le Palais Brongniart.

th1