coatarms - Copie

1-IMG_0465

le jardin intérieur

Ce jardin à la française composé d’une variété naine de buis taillés en broderie rappelle le temps de Madame de Sévigné et la mode des jardins « à la française ». 

1_IMG_0466

1-IMG_0466-001

1-IMG_0468

la cour intérieure

1-IMG_0467

La victoire

La statue dite de la Victoire (il s'agit en fait de l'immortalité) due à Louis Simon Boizot (1843-1809) provient de la fontaine du Châtelet au centre de la place du Châtelet une copie l'ayant remplacé.

http://paris1900.lartnouveau.com/paris03/hotels/l_hotel_carnavalet.htm

1-IMG_0472

rue des FRANCS BOURGEOIS

Cette vieille rue qui longeait en partie l'enceinte de Philippe Auguste, se nomma d'abord rue des Poulies, des Viez Poulies ou Vieilles Poulies, Richard des Poulies et Ferri des Poulies, à cause de ses métiers de tisserands. Elle a pris son nom actuel après que furent fondées, en 1334, des « maisons d'aumônes » dont les occupants, affranchis de taxes en raison de leurs faibles ressources, étaient appelés « francs-bourgeois », et dont l'une se nommait maison des Francs-Bourgeois, hôpital pour bourgeois miséreux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rue_des_Francs-Bourgeois

1-IMG_0473

La rue des Francs Bourgeois comporte des nombreux hôtels particuliers dont certains sont ouvert au public

1-IMG_0474

1-IMG_0475

La Bibliothèque historique de la ville de Paris (BHVP) est une bibliothèque publique spécialisée dans l'histoire de Paris et de l'Île-de-France. Faisant partie du réseau des bibliothèques municipales de la ville de Paris,

1-IMG_0476 

A l'origine appelé hôtel d'Angoulême, l'hôtel Lamoignon, situé dans le Marais, a été construit en 1584 pour Diane de France, duchesse d'Angoulême et fille du roi Henri II. En 1650, l'hôtel est vendu à la famille Lamoignon, qui le fait aménager par Robert de Cotte, l'architecte du roi. Des salons littéraires s'y tiennent, où se croisent Madame de Sévigné, Boileau ou encore Racine. Vers le milieu du XVIII siècle, l'hôtel passe à Antoine Moriau, procureur du roi. A sa mort en 1774, il fait don de sa bibliothèque à la Ville de Paris, qui crée dans l'hôtel la première bibliothèque d'histoire de la Ville, avant que celle-ci ne soit transférée à l'Institut de France. Entre 1867 et 1874, l'hôtel est habité par Alphonse Daudet. En 1928, l'hôtel est racheté par la Ville de Paris, qui en fait à nouveau en 1969 une bibliothèque consacrée à la capitale. A voir : Le décor des plafonds peints représentant Diane chasseresse, en hommage à Diane de France. Le portail orné de figures de deux enfants, l'un tenant un miroir et symbolisant la Vérité, l'autre tenant un serpent et symbolisant la Prudence. A faire Visiter l'hôtel A proximité Le musée Carnavalet

http://www.cityzeum.com/hotel-de-lamoignon

1-IMG_0477

1-IMG_0477-001

1-IMG_0478

1-IMG_0479

1-IMG_0480

1-IMG_0481 

1-IMG_0493

1-IMG_0494

1-IMG_0496

1-IMG_0499

th (1)