th (2) 1

 

Notre visite à l'interrieure de la basilique est terminée. Nous continuons à l'exterieure

IMG_0619

IMG_0620

Ce sont des anges créés bons par Dieu, mais qui par jalousie se sont révoltés contre Lui, choisissant la haine plutôt que l’amour, et voulant désormais entraîner les hommes à leur suite. Ils sont représentés sous les formes grotesques des gargouilles, expulsées hors de l’église. Ils ont été vaincus par l’amour du Christ élevé sur la Croix, et sont chassés du cœur de l’homme par le Baptême :

http://www.sacre-coeur-montmartre.com/francais/histoire-et-visite/parcours-a-themes/Les-anges

IMG_0590

L'église Saint-Pierre-de-Montmartre

est, comme Saint-Julien-le-Pauvre, l'une des plus vieilles de Paris. La colline est marquée par le souvenir des martyrs : saint Denis, saint Éleuthère et saint Rustique y auraient été décapités. En 1133, Louis VI le Gros et sa femme Adélaïde de Savoie acquièrent le territoire de Montmartre. Ils y fondent l'abbaye royale des moniales bénédictines. L'église abbatiale est consacrée en 1147 : la partie orientale est réservée aux moniales, la partie ouest sert aux paroissiens. En 1686, les religieuses abandonnent l'abbaye (dite «d'en haut») qui est devenue trop vétuste.
À la Révolution, l'abbaye de Montmartre est détruite. L'église, saccagée, est transformée en temple de la Raison. En 1814, ce sont les troupes russes qui l'occupent. Les soldats une fois partis, elle échappe à la démolition malgré son délabrement. Restaurée entre 1899 et 1905 par l'architecte Sauvagot, elle est rendue au culte en 1908.
Saint-Pierre est le seul témoin de la puissance de l'ancienne abbaye royale de Montmartre. Sur le plan architectural, ce lieu chargé d'histoire fait la jonction entre l'art roman et le gothique primitif. Depuis 1953, il est embelli par la magnifique verrière de Max Ingrand qui illustre, entre autres, les grandes étapes de la vie de l'Apôtre Pierre.

http://www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Paris/Paris-Saint-Pierre-de-Montmartre.htm

IMG_0621

IMG_0622

                                                                                                  L’Archange Michel

Il est l’ange protecteur de l’Eglise, et assiste les fidèles dans le combat spirituel contre le Mauvais :
« Il y eut alors un combat dans le ciel : celui de Michel et de ses anges contre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec l’aide des siens, mais ils furent les moins forts et perdirent leur place dans le ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le serpent des origines, celui qu’on nomme Démon et Satan, celui qui égarait le monde entier. (…) Alors j’entendis dans le ciel une voix puissante, qui proclamait : « Voici maintenant le salut, la puissance et la royauté de notre Dieu, et le pouvoir de son Christ ! Car l’accusateur de nos frères a été rejeté, lui qui les accusait jour et nuit devant notre Dieu. »

http://www.sacre-coeur-montmartre.com/francais/histoire-et-visite/parcours-a-themes/Les-anges

IMG_0626

La Place du Tertre tire son nom de sa situation au sommet d’un tertre, terme désignant une petite colline à sommet plat !

IMG_0627

IMG_0628

IMG_0623

Célèbre dans le monde entier pour ses artistes peintres, ses portraitistes et ses terrasses, la place principale de l’ancien village de Montmartre est le lieu de flânerie par excellence où se pressent chaque jour des milliers de touristes.

Cette ancienne place publique ouverte en 1635 a été fréquentée, de la fin du 18è siècle au début de la Première Guerre mondiale, par toute la bohème montmartroise : peintres, chansonniers et poètes …

Aujourd’hui de nombreux peintres et croqueurs de « portraits-minutes » accueillent tout au long de l’année les visiteurs sur le terre-plein central. Ce « carré aux artistes » est divisé en 149 emplacements de 1m² chacun et permet à deux peintres de se relayer.

http://www.montmartre-guide.com/histoires_montmartre/la-place-du-tertre/

IMG_0624

IMG_0625

IMG_0631

IMG_0633

IMG_0635

IMG_0637

IMG_0638

La fenêtre d'une maison

IMG_0640

Et voilà. C'est ici que se termine notre visite à Montmartre

th (1)