mvdvh1f6

nous entrons dans l'eglise 

IMG_0134

L’édifice, devenu église au 13ème siècle, a été bâti sur une maison forte antérieure au 12ème siècle.

L’église a probablement été dédiée dès son origine à la Sainte Vierge par Juan Perez de Baztan, seigneur du château de Jaureguizar et d’Ainhoa. 

Intérieurement, l’église Notre Dame de l'Assomption présente les caractéristiques de l’architecture religieuse labourdine : une seule nef, sans piliers, couverte en charpente, ainsi que des étages de tribunes, appelées galeries.

http://www.ainhoa.fr/fr/le-village/le-patrimoine.html

IMG_0119

IMG_0120

IMG_0122 

Dans la nef, un retable repose sur une base peinte en trompe-l'oeil imitant le marbre. Il comporte trois niveaux dans des accords d'or et de rouge. 

Le premier niveau est centré sur le tabernacle surmonté de deux anges en adoration. Deux statues l'entourent de chaque côté.

 De droite à gauche, de face, on voit : Saint Martin, symbole de la Charité, Saint Pierre, le roc de la Foi, gardien des clefs du Paradis, Saint Paul qui fut porteur de la parole du Christ, et Saint Jean-Baptiste qui porta l'espérance en annonçant sa venue.

Le second niveau est centré sur la Vierge, en train de monter au ciel

. A sa droite, Saint Blaise, protecteur des pèlerins, à sa gauche, Sainte Catherine d'Alexandrie, symbolisant le mariage de la Foi et de la Raison. 

Le troisième niveau est consacré à Dieu où il tient le Monde dans une main et le bénit de l'autre. 

L’église a été inscrite en 1996 sur la liste des Monuments Historiques, pour son décor intérieur.

http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=64014_2 

IMG_0123

IMG_0124_001

IMG_0125

IMG_0126 

Ici le plafond est en caisson.

IMG_0127

deux étages de tribunes, appelées galeries

IMG_0129

IMG_0130

IMG_0132

IMG_0133

th1

fete-des-meres-toutes-les-mamans