107728163

Nous arrivons à la chapelle de SOYARCE

IMG_0031

Le jour de la Pentecôte, dans la commune d’Uhart-Mixe, une procession autrefois très populaire visite deux lieux de culte traditionnels : la chapelle Sainte-Engrâce d’Elizaño et la chapelle de Soyarce.

Il est difficile de dater le début du culte de Notre-Dame de Soyarce, mais sa popularité est considérable. La chapelle semble autrefois habitée par un ermite et servir d’abri aux pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Il ne reste cependant rien du bâtiment d’origine remplacé en 1894 par une nouvelle chapelle. De nouveau abandonnée moins d’un siècle plus tard, les habitants exigent sa reconstruction en raison deravages climatiques dont ils sont victimes et qu’ils attribuent à la sainte négligée. Cette sainte très populaire est en effet priée pour se protéger des intempéries et notamment de la grêle qui en s’abattant détruit les champs. Une inscription visible sur le linteau de l’édifice rappelle cette fonction de protection bienveillante.

En 1991, la procession de la Pentecôte vers la chapelle de Soyarce a été remise au goût du jour par l’abbé Dunate, curé de la paroisse, mais la statue originelle de Notre-Dame trône désormais à l’évêché de Bayonne.

                                                                                  http://visites.aquitaine.fr/chapelle-de-soyarce

IMG_0027

IMG_0028

IMG_0029

IMG_0030

IMG_0037

Table d'orientation

IMG_0034

IMG_0035

IMG_0032

IMG_0033

IMG_0033 - Copie-002

IMG_0045

IMG_0044

IMG_0046

IMG_0047

IMG_0047-002

                                Notre ballade est terminée. La prochaine fois nous repredrons notre visite de PARIS

Nuvola_Basque_Country_flag