th

Le jour de notre arrivée, nous n'avons pas perdu de temps. Nous avons posé nos bagages au gite. Nous avons été manger au restaurant et sommes partis nous ballader. Nous avons été voir la station de sky de ASTUN


 La station de ski d’Astún se trouve dans la commune de Jaca (dans l’enclave frontalière du «Port d’Astún»). Elle a été créée vers le milieu des années 70 du siècle dernier après plusieurs études dans une zone avec une orientation nord pour garantir des conditions de neige exceptionnelles durant pratiquement toute la saison d’hiver. De plus, sa situation frontalière près du Parc National des Pyrénées, sur le versant nord de la chaîne des Pyrénées, lui offre des privilèges naturels et panoramiques que très peu de stations de ski peuvent offrir.
C’est, avec ARAMON Panticosa, la station la plus jeune des Pyrénées aragonaises et une parmi celles qui ont misé le plus sur les nouvelles tendances de ski. Ces dernières années, elle est devenue un des «temples» du snowboard en Espagne, et a su combiner parfaitement sa condition de station familiale avec celle de centre de référence pour les plus jeunes.
Avec des dimensions raisonnables et une fantastique orientation, Astún dispose de six télésièges et 8 téléskis afin de desservir tout son domaine skiable, qui représente près de 40 kilomètres. Dans la saison 2010/2011 un nouveau télésiège de quatre places débrayable est venue remplacer la vieille remontée mécanique de Truchas. Elle offre un total de 49 pistes qui se distribuent entre ses altitudes minimale et maximale de1658 à 2300 mètres. Des pistes comme La Raca ou Truchas sont des classiques du ski espagnol.
Cette caractéristique permet à Astún d’offrir son activité autant en hiver qu’en été, lorsque son télésiège aux Lacs se vide de skieurs et se convertit en moyen de transport pour le départ de randonnées aux Lacs de Truchas ou d’un réseau de sentiers communiquant autant avec la France qu’avec les vallées voisines. ( renseignements pris sur le net )

0241

Le soleil donnait un air métalisé au site

0251

0261

0271

0281

0291

0301

0421

0311

0431

039

0341

034bis

0351

036ter

040

0411

102079572

nous sommes au mois d'octobre, les brebis redscendent pour l'hiver après avoir passé plusieurs mois dans les hauts paturages

Le début de l'été est marqué par la montée des troupeaux de brebis, vaches et chevaux dans les hauts pâturages : c'est ce qu'on appelle la transhumance.
 Les troupeaux, conduits par les bergers et leurs chiens, rejoignent les pâturages de haute montagne, que l'on appelle les estives, où l'herbe est plus riche. Cette migration permet ainsi de libérer les exploitations en vallée et en piémont afin de récolter le foin et le stocker pour l'hiver.
La descente des troupeaux a lieu à l'automne, en septembre ou octobre.

048

th1