imagesCA7XKGS5

quand je vous ai emmené du côté de Perpignan, je n'avais pas fini mon voyage en Bretagne. Je le termine aujourd'hui en photos et en vidéo

c'était la veille de notre retour. Nous avons terminés nos vacances avec la visite de DOLde BRETAGNE

65px-Blason_ville_fr_Dol-de_Bretagne_%28Ille-et-Vilaine%29_svg

Une ville à taille humaine qui a tout d'une "grande".

Positionnée au nord du département d’Ille et Vilaine en bordure immédiate de la baie du Mont St Michel, la ville de Dol de Bretagne (5 500 habitants) se situe à égale distance (25 km) de St Malo et de la « Merveille de l’Occident ».  

La présence de l’imposante cathédrale St Samson (XII et XIII siècles) rappelle le passé prestigieux de cette métropole religieuse (archevêché durant trois siècles) dans laquelle plus de 70 évêques se sont succédé jusqu’à la Révolution. Par la qualité de son patrimoine religieux, militaire (remparts nord et sud de la ville) et civil (nombreuses maisons à pans de bois dont la maison des Plaids, identifiée comme la plus ancienne de Bretagne), la ville de Dol de Bretagne est une destination de choix pour les touristes. http://www.dol-de-bretagne.fr/fr/couvrir-108-0.html?PHPSESSID=7e2abbcb6dba6a483a8415e354b36c31
 
Nous arrivons devant la cathedrale ST SAMSON
 

DOL de BRETAGNE 013.JPG

 

La cathédrale Saint-Samson de Dol-de-Bretagne est une ancienne cathédrale catholique romaine dédiée à saint Samson. De style gothique, c'est un important monument historique français,

Elle a été le siège de l'évêché de Dol-de-Bretagne depuis l'année 555, l'un des neuf anciens évêchés de Bretagne. À la Révolution, la cathédrale devint successivement Temple de la Raison, écurie et entrepôt. Lors du rétablissement de la fonction religieuse, Dol ne récupéra pas son titre d'évêché. Il fut en effet supprimé par le concordat de 1801, et son territoire réparti entre les diocèses de Rennes, Saint-Brieuc, Quimper et Évreux.

La cathédrale Saint-Samson fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1840[ .http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne

Nous entrons dans une cour, tout près de la cathedrale, car une exposition nous attire.

DOL de BRETAGNE 008.JPG

DOL de BRETAGNE 005.JPG

                                                                               outils du moyen age

DOL de BRETAGNE 10-2.JPG

DOL de BRETAGNE 10-1.JPG

                                         un échafaudage comme au moyen age

Puis nous apercevons une porte qui donne sur une salle d'exposition de peinture. J'ai oublié de relever le nom du peintre

DOL de BRETAGNE 028.JPGvous verrez d'autres oeuvres dans le diapo

Nous entrons dans la cathedrale

DOL de BRETAGNE 033.JPG

La Nef

L'intérieur se compose d'une nef, de 39,3 mètres de long et de 17,1 mètres de large.  La hauteur s'élève à 20,2 mètres sous voûte dans la nef (20,5 mètres dans le chœur).http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 050.JPG

Le tombeau de Thomas James, dans le croisillon nord.

Les tombeaux des évêques disparurent à la Révolution. Seul subsite, mutilé le tombeau de Thomas James, évêque de Dol de 1482 à 1504. Il est l'œuvre de Antoine Juste (1479-1519) & son frère Jean Juste (1485-1549), sculpteurs de Florence. C'est le plus ancien monument de style Renaissance en Bretagne. Il est composé de pilastres aux fines et délicates sculptures représentant des candélabres, enfants, griffons, oiseaux, satyres… Deux médaillons sur les faces latérales, représentent les neveux de l'évêque Jean et François James. (liste non exhaustive)http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 046.JPG

Les Grandes-Orgues

Si l'on trouve mention de la présence d'un orgue déjà ancien en 1575 à la cathédrale, l'instrument actuel ne date que des XIXe et XXe siècles[39]. Les buffets (1651) sont l’œuvre du sculpteur malouin Pierre Lourdel et ont été livrés pour accueillir un instrument du facteur Henri Vaigon[40]. Posé sur une tribune dont le chanoine Brune livra le dessin, l'instrument, construit par Louis Debierre en 1877 dans une esthétique romantique a été agrandi et transformé en suivant la vogue néo-classique par la maison Beuchet-Debierre en 1978[41]. L'instrument compte 38 jeux répartis sur trois claviers manuels de 56 notes et un pédalier de 30 notes. La transmission est mécanique pour les notes, électrique pour les jeux. Le Grand-Orgue comporte une machine pneumatique.

Les Grandes-Orgues ont été inaugurées le 19 avril 1979 par Jean Langlais, organiste de la basilique Sainte-Clotilde de Paris, natif de La Fontenelle, petit village proche de Dol-de-Bretagne.http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 063.JPG

L'orgue de chœur

En 1872, la paroisse se dota d'un polyphone Debierre vite remplacé en 1895 par l'instrument actuel[43]. Celui-ci est logé dans un buffet néo-gothique placé dans une des grandes arcades sud du chœur. Sa composition originelle a été légèrement modifiée en 1973 par Joseph Beuchet. Actuellement cet orgue, entièrement expressif, comporte un clavier manuel de 56 notes et un pédalier de 20 notes. Il est doté de 6 jeux, la pédale fonctionnant en tirasse permanente. La transmission est électro-pneumatique.http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 060.JPG

Les stalles

De part et d'autre du chœur sont réparties 77 stalles, sur deux rangs, retours compris. Sculpté dans le chêne, cet ensemble, classé date du XIVe siècle et présente la particularité d'être tant le plus ancien que le plus important conservé en Bretagne. Ces stalles sont dépourvues de dosserets et de dais. Le décor est concentré sur les appui-mains, miséricordes et jouées étant simplement ornées d'arcatures, rinceaux et autres motifs feuillagéshttp://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 070.JPG

Également classé[33], un siège épiscopal leur a été adjoint au XVIe siècle. Réalisé pour François de Laval, il porte les armes de ce prélat. Une crosse en bois sculpté et doré le surmonte de nos jours. Elle soutenait autrefois une pyxide placée en arrière du Maître-Autel du XVIIIe siècle, œuvre du sculpteur rouennais Tarlé, disparue depuis.http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 045.JPG

un confessionnal, avec ses quatre panneaux de bois sculpté (chapelle de sainte Thérèse), œuvre classée du XVIIe sièclehttp://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Samson_de_Dol-de-Bretagne#

DOL de BRETAGNE 120.JPG

Le double puit

Il est possible qu’un puits très ancien ait existé à proximité des bâtiments primitifs. Etait-ce celui de Samson ? Du fait de la construction d’une cathédrale de plus grande ampleur, il s’est retrouvé intégré dans l’édifice. Pour le quartier alentour alors privé d’eau, la réalisation d’un nouveau puits devint indispensable. Il est aménagé à l’extérieur de la nouvelle cathédrale et relié par une galerie au puits source. Le puits intérieur était-il à vocation cultuelle ?Etait-ce un site sacré objet de superstitions et de rites ? Le clergé aurait alors décidé de le fermer à une date que nous ignorons. Le double puits de la cathédrale garde encore des secrets !

DOL de BRETAGNE 164.JPG

                                                                            Puis nous visiterons la ville

DOL de BRETAGNE 163.JPG

                                                                                 et ses belles maisons
 
                                                                             Nous finirons notre séjour

DOL de BRETAGNE 211.JPG

avec une bonne crêpe

DOL de BRETAGNE 208.JPG

                                                                                      et un bon cidre
                                         je n'oublie pas la vidéo bien sur pour vous faire profiter de ces bons moments


Maintenant, je met mon

imagesCA73XOXW

car je part en vacances une dizaine de jours

imagesCA1OFN59

imagesCAF51OG4