Sans nom2 - Copie - Copie

96149983

                                             LA SALLE DES HOTES

Située elle aussi au second étage de la Merveille, cette salle divisée en deux nefs de même largeur par une rangée de fines colonnes supportant une superbe voûte sur croisée d’ogive est baignée par la lumière des fenêtres des cotés nord et est. Ce que l’on remarque des l’entrée c’est l'élégance de ce lieu, la finesse et l'espacement des colonnes accentuée par une multitude de lignes verticales (fenêtres fines et longues et colonnettes) ajoutant à la majesté de l'endroit. Elle était équipée d’une cheminée pour le chauffage dont le conduit a disparu, de deux grandes hottes pour préparer les repas, de latrines dans les contreforts du mur nord et d’une petite chapelle dans le mur sud (la chapelle Sainte Madeleine). Située comme l’Aumônerie de l’étage juste en dessous hors de la clôture du monastère, la salle des Hôtes était une salle princière, décorée de peintures, vitraux et carrelage aujourd'hui disparus ou les moines recevaient les hôtes de marques et leurs cours. ( http://vinz1966.free.fr/Fr/Visite/Texte/Visite_Abbaye_Mont-Saint-Michel.pdf )

Mont ST MICHEL 196

Mont ST MICHEL 192

Mont ST MICHEL 200

                                                                                               chappelle Ste Magdeleine

Mont ST MICHEL 201

comme vous pouvez le constater, nous passons successivement de l'interrieur à l'exterrieur

Mont ST MICHEL 202

Mont ST MICHEL 203

Mont ST MICHEL 204

Mont ST MICHEL 205

Mont ST MICHEL 206

Mont ST MICHEL 207

pour retourner à l'interrieure

Mont ST MICHEL 210

 LA CRYPTE DES GROS PILIERS

Elle a été élevée au milieu du XVe siècle pour soutenir le choeur gothique de l’église, reconstruit après l’effondrement du choeur roman en septembre 1421. Cette vaste salle est bordée d’un déambulatoire sur lequel s’ouvrent six compartiments, avec en son centre dix énormes piliers cylindriques de 5 m de circonférence disposés en demi-cercle qui soutiennent les dix piliers du choeur. Au milieu de cette foret de pierre, deux colonnes jumelles plus fines soutiennent le maître autel. Vu du sol, la disposition des ogives des voûtes qui ne reposent pas sur des chapiteaux mais pénètrent directement dans les piliers, évoque deux palmiers et leurs longues feuilles nervurées. En plus de soutenir le choeur, cette crypte qui ne fut jamais religieuse (aucun aménagement liturgique dans les compartiments rayonnants), etait un carrefour de circulation entre différentes salles de la partie est du monastère : Localisation Une porte vers la chapelle Saint-Martin, un escalier rejoignant le choeur de l’église, une porte vers le pont fortifié enjambant l’escalier du Grand Degré Intérieur pour rejoindre les logis abbatiaux, un accès vers la le second étage de la Merveille et vers les bâtiments de l’entrée.( http://vinz1966.free.fr/Fr/Visite/Texte/Visite_Abbaye_Mont-Saint-Michel.pdf )

Sans nom

Mont ST MICHEL 212

Mont ST MICHEL 213

216

Sans nomV

Le Mont Tombe est l'ancien nom du Mont-Saint-Michel, avant que Charlemagne ne choisisse saint Michel pour protecteur de son empire au IXe siècle. Le nouveau nom complet était Mont-Saint-Michel-au-péril-de-la-Mer. Ce choix viendrait d'un petit oratoire en forme de grotte construit en 708 (ou 710) par saint Aubert, évêque d'Avranches[1], dédié à l'archange Saint Michel. Les restes de cet oratoire ont été retrouvés et sont encore visibles dans la chapelle Notre-Dame-Sous-Terre[2], c’est-à-dire sous la nef de l’abbatiale. ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont-Tombe )

Mont ST MICHEL 219

                                                Nous nous dirigeons vers la porte qui menne vers la chapelle St Martin

Mont ST MICHEL 223

96221088

                                                                 je remarque cette freque par terre

imagesCA4G4MR2