Usine maremotrice de la Rance

imagesCAE193V7

Je ne suis pas beaucoup présente en ce moment, car j'ai quelques préoccupations, sans gravitée rassurez vous, qui me prennent beaucoup de temps. Je passe sur vos blogs, mais je ne laisse pas de commentaires ou alors très peu. J'éssaye de faire mon blog dès que j'ai un petit moment.

Comme promis, nous repartons en Bretagne. Nous allons visiter  la centrale hydraulique de la Rance

Le jour de l'inauguration, le Général de Gaulle déclarait : "Ce projet va faire de la Bretagne une des régions essentielles de l'expansion française".  En effet, la décision de la construction du barrage est née lors d'une période de grands projets comme la construction de l'usine nucléaire de Chinon, grande nouveauté à l'époque, en vue de rattraper le retard technologique que présentait la France par rapport aux U.S.A. L'usine marémotrice a soulevé beaucoup d'enthousiasme à ses débuts, par l'aspect ambitieux de l'ouvrage, le travail qu'elle allait apporter et son aspect révolutionnaire. Mais depuis des problèmes écologiques soulèvent quelques polémiques.  http://hmf.enseeiht.fr/travaux/CD0001/travaux/optsee/hym/6/bil.htm

bretagne 310

L'usine marémotrice de la Rance est une centrale électrique tirant son énergie de la force de la marée. Elle se trouve à l’estuaire de la Rance, dans la commune de La Richardais, en Ille-et-Vilaine, en France. Elle est restée la plus grande usine marémotrice au monde pendant 45 ans, avec une capacité de 240 MW, avant d’être détrônée le 4 août 2011 par la centrale de Sihwa Lake en Corée du Sud, légèrement plus puissante (254 MW)

bretagne 339

Le barrage s’étend sur 750 mètres, entre la pointe de la Brebis à l’Ouest et la pointe de la Briantais à l’Est. Il est situé au Sud de Dinard et Saint-Malo, à l’embouchure du fleuve côtier de la Rance. Il crée un bassin de retenue d’une superficie de 22 km2. Au total, l’usine a coûté à l’époque 620 millions de francs (ce qui correspond à environ 788 millions d’euros de 2010)Le barrage de l’usine mesure quant à lui 332,5 mètres et l'électricité est produite par 24 groupes bulbes (turbines) réversibles, permettant de produire de l'électricité par le mouvement des marées (dans les deux sens), ou de produire de l'énergie hydraulique en turbinant l’eau de la retenue. Elle fournissait, en 2012, 3,5 % de la consommation électrique de la Bretagne (source : service de Presse EDF), laquelle ne produit que 9,3 % de l’électricité qu’elle consomme[5], le reste étant importé des régions voisines et étant principalement d’origine nucléaire[. Le marégraphe de Saint-Suliac, situé devant la pointe de Grainfolet, donne les hauteurs d’eau pour l’ensemble de l’estuaire de la Rance, en amont du barrage. http://fr.wikipedia.org/wiki/Usine_mar%C3%A9motrice_de_la_Rance

bretagne 338

Nous avons effectué notre visite sans guide. Je ne sais même pas si il y en avait. J'ai essayé de prendre en photos le plus de détails possibles

bretagne 311

bretagne 313

bretagne 312

bretagne 315

bretagne 316

bretagne 314

bretagne 320

bretagne 334

bretagne 335

bretagne 336

imagesCAGMM1DA

imagesCA7U4A4L